Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil > Actualité > L'actualité de l'emploi > Dossier : Ce qui plaît aux recruteurs lors d'un entretien d'embauche

Dossier : Ce qui plaît aux recruteurs lors d'un entretien d'embauche

Date de publication : 02/08/2019
Les trais de personnalité que vous devez mettre en avant auprès des recruteurs, les propos qu’il faut tenir et ne pas tenir et les arguments que vous devez énoncer lors d’un entretien d’embauche… Découvrez ce que les recruteurs attendent vraiment des candidats et ce qu’ils veulent entendre !

Ce qui plaît aux recruteurs lors d'un entretien

Il est important pour réussir son entretien que le recruteur est bien compris votre personnalité à l’issu de cet échange. Si ce n’est pas le cas, il risque de vous oublier et de ne pas vous rappeler. Il ne s’agit pas de présenter une personnalité particulièrement forte mais de donner une bonne image de vous en ayant bien présenté vos principales qualités.

Rien ne sert de mentir, par contre il n’est pas utile d’intégrer des informations négatives. Il est donc important de préparer son entretien et de garder en mémoire ses points forts et points faibles. On parle aussi pour les points faibles, d’axes d’amélioration qui tout de suite donne une impression plus positive et plus combative.
Il est donc très important de mentionner ces traits de personnalité en plus des compétences professionnelles.

Il faut bien sûr choisir des qualités que vous pouvez prouver à partir d’expérience en stage ou en tant que salarié. Plus les qualités que vous choisissez sont en rapport avec le poste auquel vous postulez, plus vous aurez de chance d’être retenu.
Bien entendu, il est aussi très important de maîtriser son parcours professionnel, stage et emploi. Vous devez présenter l’environnement de chaque poste, la description de la mission qui a été la vôtre et ce que vous en avez retenu. Ce que vous exprimez doit correspondre à ce que vous avez indiqué dans votre cv.

Voici quelques conseils que nous vous donnons pour réussir votre entretien et plaire aux recruteurs :

- Soyez à l’heure ! Faire attendre le recruteur est souvent rédhibitoire pour la suite du processus de recrutement. Si vous êtes très en retard, vous avez peut-être intérêt à décaler le rendez-vous en expliquant votre situation. À l'inverse ce n'est pas non plus la peine d'arriver trop en avance.

- Soyez poli et agréable,  souriez mais sans exagération !

- Ayez une bonne présentation, la sobriété est de rigueur, inutile de provoquer, un entretien reste un exercice imposé, une fois embauché, vous aurez la possibilité de mettre les vêtements que vous voulez en regardant vos collègues et ce qui se fait ou pas. Mais pendant l’entretien, tenez-vous droit et regarder le recruteur dans les yeux. Il faut trouver le juste milieu dans son attitude.

- Faite preuve d’authenticité, il faut rester soit même, ne pas tricher, bien sûr comme nous vous l’avons indiqué précédemment, toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire. A vous de faire le tri.

- Montrez que vous êtes attentif et concentré. Vous devez absolument montré que vous êtes enthousiaste et conquérant. Lors de la présentation du poste, il est important de prendre à un moment de la conversation la parole.

La discussion doit être naturelle et dynamique. Même si vous n’avez pas compris, vous pouvez demander une nouvelle explication ou des précisions. Il n’y a pas de honte à ne pas avoir compris un propos. Cela vous donnera une image d’honnêteté.

- Montrez que vous êtes autonome et organisé. C’est très important, car c’est souvent la clé de la réussite du poste. Ces deux qualités reviennent le plus souvent car elles sont incontournables. Même si une formation est souvent nécessaire pour chaque nouvelle fonction, vous êtes cependant indépendante dans votre poste assez rapidement. Vous devez gérer votre temps de travail et atteindre vos objectifs dans un temps donné.

- Soyez synthétique et concis. Vous devez pouvoir en quels mots retracer votre parcours même s’il est utile de revenir plus tard dans la conversation sur certains moments de votre carrière en rapport avec le poste auquel vous postulez. Dans un premier temps, ne vous perdez pas dans les détails et énoncer brièvement les grandes étapes de votre parcours professionnel. Un esprit de synthèse vous amène à transmettre uniquement les informations essentielles, celles que vous voulez que le recruteur retienne.

- Soyez cohérant. Vous devez présenter un parcours lisse sans rupture et sans période où vous n'avez pas d'explications. Vous n’êtes pas obligé de dire « toute la vérité » mais vous devez donner une impression de logique et d’enchaînement dans vos différents postes. Vous devez être en cohérence avec ce que vous avez indiqué dans votre cv et votre lettre de motivation.

- Soyez dynamique et assuré. Vous devez toujours avoir en mémoire quelques questions, que ce soit sur la société ou le poste proposé. Eviter les temps morts et les silences pesant. Attention, il ne faut pas en faire trop et montrer une assurance exagérée et surjouer avec une trop forte confiance en soi.

Encore une fois tout est une question de mesure et vous serez seul à doser le bon comportement et les bons propos à tenir. Pour les timides, il faut bien sûr prendre sur soi. La meilleure des solutions est de préparer son entretien afin que votre timidité soit atténuée par votre plaisir de parler de vous et d’exprimer votre motivation. La prise de note n’est pas une obligation, tout dépend de l’attitude du recruteur. C’est à vous de le sentir.

- Soyez positif. Il est Inutile de parler de vos difficultés que vous avez rencontrées soit dans la réalisation de votre travail soit en terme relationnel dans les précédents postes. Les recruteurs sont très attachés à une certain calme et dynamique de groupe positive au sein de l’entreprise et n’ont aucune envie d’intégrer un loup dans la bergerie ! Vous devez mettre en avant votre bon esprit et passez le message que vous ne serez pas source de problème.

 - Soyez corporate ! Avant l’entretien, nous vous invitons à aller sur le site de l’entreprise et découvrir ce qui peut apparaître comme la marque employeur de l’entreprise, son esprit, son message, sa vision. Les recruteurs apprécient que l’on s’intéresse aussi à l’entreprise dans sa globalité et pas uniquement au poste. Vous devez faire ressortir que vous êtes compatible avec les valeurs de l’entreprise.

- Soyez flexible. Ne vous braquer pas si certaines des règles de la société ne vous plaisent pas. Votre objectif est d’obtenir un contrat de travail suite à l’entretien. Vous aurez le temps ensuite d’analyser si vous pouvez dépasser certaines contraintes. Il n’y a pas de poste parfait et il n’y a pas d’entreprise parfaite. Vous devez montrer au recruteur que vous savez vous adapter dans toutes les situations. Il peut s’agir de changement du marché, de nouvelles organisations, d’un rapprochement avec une autre entreprise voire une fusion.

- Soyez astucieux. Face aux questions difficiles comme par exemple : Quel est le métier de vos rêves ? Que ferez-vous dans 5 ans ? Quelle est votre ambition ? Ramenez toujours la conversation vers le poste proposé et vos qualités pour réussir la mission. Ne vous laissez pas embarquer dans un discours compliqué qui ne vous apportera rien de bien. Le recruteur ne s’intéresse d’ailleurs pas toujours aux réponses mais à la façon dont vous réagissez à ses propos.

D’une difficulté, vous pouvez en faire une force et démontrer que vous avez de l’esprit. En fait, vous devez tout au long de l’entretien, être conscient que le timing est court, souvent 20 à 45 minutes et qu’il est impératif que vous ayez transmis l’ensemble des informations qui vous semblent essentielles pour vous faire connaître. Alors tenez votre cap !

- Projetez-vous dans le poste. Il est très important que le recruteur ait à la fin de l’entretien la conviction que vous êtes déjà dans le poste, soit en posant les bonnes questions, soit en démontrant que vous maîtrisez déjà les grands axes de votre future mission. Le recruteur a besoin de sentir que vous allez apporter votre pierre à l’édifice et participer à la construction et au développement de l’entreprise.
 


Pour vous aider, voici les points forts les plus souvent cités, à vous de voir si cela vous correspond !

N’oubliez pas de trouver dans votre vie professionnelle, stage ou emploi, des exemples qui crédibilisent vos qualités. Vos points forts doivent être en parfaite harmonie avec le poste auquel vous postulez.

  •  Combatif
  •  Sérieux
  • Curieux de tout
  •  Appliqué
  •  Motivé
  •  A l’écoute
  •  Disponible
  •  Concentré
  •  Capacité de travail
  •  Travail en équipe
  •  Autonome
  •  Organisé
  •  Rigoureux
  •  Consciencieux
  •  Agréable
  •  Bon communiquant
  •  Positif
  •  Aisance orale
  •  Imaginatif
  •  Bon relationnel
  •  Sens du management
  •  Créatif
  •  Ponctuel
  •  Pugnace
  •  Dynamique
  •  Efficace

Et n’oubliez pas, les points faibles, sont le plus souvent des points d’amélioration. Ils ne doivent pas inquiéter le recruteur.

Enfin, sachez que vos réponses sont souvent assez banales et mille fois entendues par les recruteurs, alors il s’agit de soigner la forme en montrant le meilleur de vous-même !