Direct emploi : offres d'emploi, formation, alternance et stage
Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil > Conseils > Fiche métier > Fiche métier chargé de clientèle

Fiche métier chargé de clientèle

Le chargé de clientèle doit être à la disposition de sa clientèle dont il a la responsabilité et doit faire la promotion des produits financiers proposés par sa banque. Le chargé de clientèle travaille la majeure partie de son temps en agence ou au sein des sièges sociaux de grandes entreprises. Il est également amené à se déplacer régulièrement à la rencontre de ses clients.

fiche-métier-chargé-de-clientèle

Présentation du métier de chargé de clientèle


La notion de clientèle est primordiale dans le métier de chargé de clientèle. En effet, le chargé de clientèle aura comme mission première de gérer un portefeuille de clients dont les caractéristiques sont déterminées par une segmentation marketing. Mais ce n’est pas tout, de nombreuses missions vous attendent en tant que futurs chargés de clientèle :


• Fidéliser votre clientèle à l’aide de conseils et de services personnalisés.
• Entretenir une bonne relation avec votre clientèle. Pour cela, vous disposerez de services et de produits adéquats.
• Elargir votre portefeuille avec des activités de prospective et la recherche de nouveaux clients.
• Travailler en collaboration avec le service marketing et le service de vente de l’entreprise.
• Etre responsable de la mise en œuvre de la politique commerciale et marketing de l’entreprise.
• Mettre à jour les fichiers de vos clients, transmettre les informations pertinentes à votre hiérarchie et rédiger des rapports d’entretien.

 

Comment devenir chargé de clientèle

Le métier de chargé de clientèle est accessible au niveau bac+2, après l’obtention d’un diplôme. Plusieurs formations professionnelles sont possibles :


• Un BTS MUC (Management des Unités Commerciales) ou un BTS « négociation et relation client ».
• Un DUT « gestion des entreprises et des administrations », option finance-comptabilité.
• Un DUT « techniques de commercialisation ».


Il est de plus en plus recommandé d’aller jusqu’en bac+3 avec :


• Une année supplémentaire en licence professionnelle (en droit, en économie, en gestion assurance, en banque ou en finance). Dans le cas où vous choisissez une licence professionnelle en finance, vous pourrez prendre la spécialité « chargé de clientèle pour les particuliers » ou la spécialité « conseillé gestionnaire de clientèle ».
• Vous pouvez également aller jusqu’à bac+5 avec un master professionnel « monnaie, finance, banque » ou un master professionnel « banques et marchés financiers ».


Au niveau des qualités personnelles requises :


• Sens du contact
• Aisance relationnelle
• Qualités commerciales
• Faire preuve de psychologie et de pédagogie
• Autonomie
• Dynamisme

Evolution professionnelle et salaire de chargé de clientèle

Au niveau de l’évolution professionnelle, il vous sera possible de devenir :


• Manager d’équipe
• Conseiller en assurance
• Inspecteur commercial
• Agent général d’assurances
• Courtage d’assurances
• Chargé d’indemnisation ou de souscription
• Après 10 ans d’expérience, il vous sera également possible de passer de chargé de clientèle pour des particuliers à chargé de clientèle pour les entreprises.


Sachez que tout cela dépend de vos compétences acquises, de vos centres d’intérêt et de vos opportunités de carrière !

Au niveau du salaire, il sera différent en fonction de votre statut :


• Si vous êtes chargé de clientèle pour les particuliers, vous toucherez un salaire de 1 400 euros en tant que débutant jusqu’à 2 500 euros en tant que confirmé.
• Si vous êtes chargé de clientèle pour les entreprises, vous toucherez un salaire de 1 600 euros en tant que débutant jusqu’à 4 500 euros en tant que confirmé.


Sachez que dans les deux cas de figure, des primes vous seront accordées en fonction de vos performances et de vos résultats.

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Ouverture des restaurants et des terrasses partout en France !
02/06/2020
Il y a quelques semaines l’horizon pour le secteur de la restauration, de l’hôtellerie et du tourisme était encore très vague avec une date hypothétique d’ouverture de leur commerce le 15 juin. Lors d'une prise de parole le 14 mai, le Premier ministre a annoncé que le gouvernement envisageait une réouverture des restaurants et des cafés le 2 juin, mais uniquement dans les départements verts. Finalement, les restaurateurs des zones oranges et notamment de l’Ile de France pourront également accueillir leurs clients mais uniquement en terrasse ! Nous vous proposons un nouvel éclairage sur ce secteur d’activité qui reprend vie !

...




Les agences immobilières et l’après confinement
02/06/2020
Avec le confinement instauré mi-mars, les agences immobilières ont fermé leurs portes. Même si quelques opérations ont pu être achevées dans les premiers jours, les ventes se sont vite arrêtées. Depuis le déconfinement le 11 mai dernier, la plupart des acteurs affiche leur prudence, voire préfère ne rien dire. Le coronavirus a tout bouleversé après plusieurs années de hausse continue des prix et un record atteint en 2019 avec plus d’un million de transactions. Dans ce contexte très particulier d’une reprise incertaine mais fortement espérée, nous vous proposons un éclairage sur le secteur d’activité de l’immobilier et un zoom sur le métier d’agent immobilier.

...